Une équipe technique virtuelle

Il devient de plus en plus difficile de maîtriser la complexité et l’étendue de nos réseaux actuels. De plus, lorsque des problèmes surviennent, il est parfois difficile d’avoir les compétences nécessaires à l’interne pour les régler. Cela s’est produit récemment lorsque nous avons remarqué que le volume de trafic passant par notre lien au réseau CANARIE ne répondait pas vraiment à nos attentes. Étant donné que nous n’étions pas en mesure de déterminer le problème nous-mêmes, nous avons communiqué avec une « équipe technique virtuelle », c’est-à-dire d’autres techniciens dans la communauté du réseau informatique éducatif.

En très peu de temps et sans grande difficulté, l’Université du Nouveau-Brunswick et l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard ont communiqué avec les techniciens au Holland College et ont réglé le problème relatif au flux de trafic que nous n’avons jamais pu trouver nous-mêmes. Leur expérience dans ce domaine particulier et leur volonté de nous aider se sont traduites par des économies concrètes et une meilleure expérience utilisateur au Collège. Cela a été rendu possible uniquement grâce aux relations formées depuis longtemps au cours des dernières décennies et à la confiance établie dans l’échange des renseignements les plus confidentiels de l’infrastructure avec d’autres membres de la communauté technique du réseau informatique éducatif. Un grand merci.

Richard MacDonald

Holland College.